Effet des arbres sur la diversité de la végétation herbacée dans les parcours communautaires du Nord - Sénégal (Afrique de l’Ouest)

Léornard-Elle Akpo, Michel Grouzis

Abstract


La composition spécifique des pâturages herbacés a été établie sous et hors des arbres de Acacia raddiana, Balanites aegyptiaca, Zizyphus mauriatiana en région sahélienne du Nord - Sénégal, à partir des inventaires de la flore et des relevés de végétation. Ils ont été soumis à différentes méthodes d’analyse multivariée (AFC, ANOVA, Comparaison de moyennes…). Les résultats ont permis de distinguer nettement les relevés effectués sous les arbres de ceux de la zone hors des arbres ; il existe ainsi un effet couvert. Celui-ci est comparable quels que soient l’espèce ligneuse, le type de sol et/ou de parcours. L’effet arbre est associé à un cortège floristique composé d’espèces dites « exclusives », des espèces indifférentes ou des espèces « communes » aux différents biotopes. Le nombre d’espèces indicatrices du couvert des arbres ou espèces sciaphiles est nettement plus élevé que celui des espèces héliophiles. La richesse spécifique est ainsi significativement plus importante
sous l’arbre.

Full Text:

PDF


DOI: http://dx.doi.org/10.12895/jaeid.20094.36