Dépendance économique aux produits forestiers non ligneux : cas des ménages riverains des forêts de Boulon et de Koflandé au Sud-Ouest du Burkina Faso

Mathieu Ouédraogo, Dénis Ouédraogo, Taladidia Thiombiano, Mipro Hien, Anne Mette Lykke

Abstract


Dépendance économique aux produits forestiers non ligneux : cas des ménages riverains des forêts de Boulon et de Koflandé au Sud-Ouest du Burkina Faso

Résumé

Cette étude a pour objectif d’évaluer la dépendance économique des ménages riverains des forêts de Boulon et de Koflandé aux produits forestiers non ligneux (PFNL) et d’identifier les déterminants de cette dépendance. Des enquêtes ont été menées auprès de 583 ménages de 14 villages riverains de ces forêts. Les résultats montrent que le revenu moyen annuel par ménage est de 846 800 F CFA avec une contribution de 60% du revenu des cultures et 12% du revenu d’élevage. Les PFNL procurent en moyenne 72 479 F CFA par ménage et par an à près de 93% des ménages enquêtés. La dépendance économique des ménages aux PFNL est estimée à 12%. Elle diminue avec le revenu, traduisant une plus grande dépendance des ménages pauvres des PFNL. Par ailleurs, les hommes sont économiquement moins dépendants des PFNL que les femmes. Les principaux déterminants de la dépendance aux PFNL sont le statut d’autochtone, la taille du ménage, la superficie forestière et la densité de population du département qui affectent positivement la dépendance aux PFNL. Dans le cadre d’une politique de réduction de la pauvreté en milieu rural, il faut prendre des mesures qui favorisent l’accès durable des ménages les plus pauvres aux ressources forestières.

Mots clés : Produits forestiers non ligneux, dépendance économique, modélisation économétrique, Burkina Faso.

 

Economic dependence on non-timber forest products: case of households living near the Forests of Boulon and Koflande, in the south-western of Burkina Faso

Abstract

This study aims at assessing the household economic dependence on non-timber forest products (NTFPs) in Boulon and Koflande Forest area and the main determinants of that dependence. The data have been collected with a sample of 583 households from 14 villages. The results show that the average total income is of 846,800 F CFA per household per year. About 60% and 12% of household total income is resulting from crops and livestock. The non-timber forest products provide 72,479 F CFA per year to about 93% of the household. The average economic dependence to NTFP is 12%. It decreases with the income, reflecting greater dependence of poor households on NTFPs. In addition, men are less economically dependent on NTFPs than women. The main factors affecting the dependence on NTFPs are the origin of the head of household, the household size, the forest area of the district and the population density, that affect positively the dependence. For poverty reducing politic in rural area, it is recommended to build pro-poor rules in order to facilitate sustainable access to forest resources by poor households.

Keys words: Non-timber forest products, economic dependence, econometric modelling, Burkina Faso.


Full Text:

PDF


DOI: http://dx.doi.org/10.12895/jaeid.20131.98